Business en ligne

Le web est un cadre aux possibilités infinies pour ceux aspirants à se lancer dans le domaine des affaires. Beaucoup de personnes échouent toutefois à bâtir un Business en ligne prospère. Cela résulte souvent de leur méconnaissance des règles de bases dans la poursuite d’une telle activité.

Erreur à éviter dans le Business en ligne : Prendre trop de temps pour mettre le projet en marche

Le timing est primordial lors de la mise en place de votre idée de business sur internet. Il est normal de vouloir étudier le marché lorsque vous trouvez une bonne opportunité de Business en ligne. Chaque aspect du processus de création de votre activité, en incluant la concurrence, a besoin d’être examiné avec soin. Le fait de consacrer trop de temps à ce genre d’étude peut toutefois vous faire manquer votre opportunité.

Plus vous retardez le lancement de votre Business en ligne, plus ce dernier prendra du temps pour gagner de l’argent. Les propriétaires d’entreprises veulent prendre le temps de faire les choses à la perfection. Ils ne comprennent pas toutefois que le marché évolue sans les attendre. Le temps qu’ils aient mis leur Business en ligne en place, les concurrents auront déjà trouvé une meilleure idée.

Business en ligne

Créer une entreprise qui ne vous passionne pas

Il n’est pas rare qu’une personne démarre un Business en ligne sur une idée qui ne l’inspire pas vraiment. Son seul objectif serait de gagner de l’argent et devenir riche à travers son activité. Ce genre de mentalité est pourtant très défavorable à l’épanouissement de l’entreprise concernée.

Pour assurer le succès d’un Business en ligne, vous devez faire dévoué et engagé envers votre idée. Cela est vrai, peu importe que les bénéfices qu’il va rapporter ne soient pas très élevés. Il se peut la concurrence autour de l’idée de business soit très conséquente. Il se peut également que votre Business en ligne soit moins rentable que ce que vous aviez espéré.

Cela ne doit pas toutefois vous inciter à adopter un concept qui s’apparentera plus à une corvée qu’à un projet épanouissant. La conduite d’une entreprise est un travail complexe et laborieux. Il y a beaucoup de notions à maîtriser et de facteurs à gérer.

L’idée sur laquelle est construit le Business en ligne doit vous motiver à aller au-delà de ce processus fastidieux. Votre entreprise sera toutefois rapidement à bout de souffle si vous n’êtes pas réellement soucieux de ce que vous vendez. Cette perte d’élan se reflétera sur l’ensemble du Business en ligne, en incluant le contrôle qualité et le service clientèle.

Erreur dans le Business en ligne : Espérer faire beaucoup d’argent en très peu de temps

Les entreprises, tant physiques que virtuelles, ne sont pas toujours rentables sur la première année. Certains peuvent penser que leur Business en ligne va rapidement être rentable, car leurs frais généraux sont inférieurs à ceux d’une entreprise traditionnelle. De soi-disant entrepreneurs à succès affirmeront aussi à mainte reprise qu’il est possible de s’enrichir rapidement sur Internet.

Un Business en ligne est toutefois sujet aux mêmes difficultés qu’une entreprise physique. Cela demande de l’énergie, du temps, des efforts et de la planification. Amazon elle-même n’était pas à l’abri d’une perte de profit sur sa première année. L’entreprise n’a même réalisé aucun profit jusqu’en 2003 alors qu’elle était en affaires depuis 1994.

Business en ligne

Ignorer la préparation d’un plan pour l’entreprise

Le démarrage d’un Business en ligne exige la préparation d’un plan de création d’entreprise avec plusieurs clés à l’appui. Il s’agit en premier lieu des informations d’arrière-plan, de la confidentialité et des produits et servi. À cela s’ajoute le statut de l’industrie, l’analyse marketing et les stratégies de production. Viennent enfin l’assurance qualité et les projections financières.

De nombreux aspects d’un Business en ligne évoluent avec le temps. Vous allez toutefois vous perdre assez rapidement si vous ne commencez pas avec un bon aperçu. Avoir un plan d’entreprise facilite sa présentation aux investisseurs si vous recherchez un financement extérieur.

La rédaction du plan d’entreprise pour créer un business en ligne aide à identifier les problèmes potentiels du Business en ligne et à établir un calendrier des objectifs. Les investisseurs auront ainsi un plan détaillé de la manière dont vous prévoyez d’utiliser les fonds alloués.

Erreur dans le Business en ligne : Proposer une solution à un problème inexistant

Beaucoup de Business en ligne échouent parce que le produit ou le service proposé ne résout pas vraiment un problème existant. L’idée peut vous sembler pertinente sur le moment. Les clients ne le verront pas toutefois du même angle. Une brève introspection vous aidera d’ailleurs à le constater.

Cette constatation peut vous encourager à prendre une nouvelle direction pour la croissance du Business en ligne. Cette action est définie dans le domaine commercial comme étant un pivot. Bon nombre d’entreprises l’ont déjà fait. L’une des plus célèbres à ce titre est PayPal. À ces débuts, cette entreprise partageait les paiements entre des assistants numériques personnels PDA.

Elle s’est ensuite élargie vers un système de paiement en ligne plus global. Le produit ou le service que vous vendez semble a priori inédit, mais il ne résout pas forcément les problèmes des clients. En bref, pour bien lancer votre Business, soyez prêt à changer de direction si l’évolution du Business en ligne l’exige.

Rejeter les critiques négatifs des consommateurs

En lançant un Business en ligne, ce n’est pas astucieux d’ignorer les critiques ou de se fier uniquement à l’opinion des fans. Les commentaires négatifs peuvent pourtant être très bénéfiques à l’amélioration de votre Business en ligne. Si vous savez gérer ces mauvais commentaires, vous comprendrez mieux vos clients. Cependant, ils vous encouragent également à développer un service client de premier ordre.

Les commentaires ont une influence étonnante sur les consommateurs. 88 % des nouveaux clients se fient autant aux avis en ligne qu’aux recommandations personnelles. En considérant les commentaires négatifs, vous montrez que vous vous souciez de l’expérience des clients avec votre service ou votre produit. Cela montre également que vous souhaitez améliorer cette expérience et gagner de nouveaux clients en conséquence.

Les commentaires négatifs doivent être exploités dans l’optique de constituer un meilleur Business en ligne. Indiquez à vos clients que vous souhaitez recevoir des commentaires. Donnez-leur aussi assez de moyens de le faire. Cela peut être des enquêtes ou un système de notation sur le site.

Erreur dans le Business en ligne : Absence de public cible pour l’entreprise

Une entreprise ne peut pas satisfaire aux besoins de tous les consommateurs, et il n’y a rien de mal à cela. Votre but quand vous créez un business en ligne est de trouver les personnes qui s’intéressent le plus à votre activité et de répondre à leurs besoins suivant le même principe.

Business en ligne

Votre Business en ligne sera plus performant que celles des grandes entreprises si vous trouvez un moyen de cibler un public de niche (Voir la stratégie media marketing). L’identification d’un créneau vous aidera à comprendre comment fonctionner sur le marché et déployer vos efforts.

Manque d’originalité sur la solution proposée

Une entreprise en ligne n’aura pas beaucoup de poids dans son secteur si elle fait la même chose que ses concurrents. Le public cible ne verra aucune différence entre les produits de votre marque et celles d’une autre enseigne. Son achat sera alors surtout basé sur une question d’instinct.

Demandez-vous en quoi le produit ou le service proposé est différent de celui d’une autre entreprise ? Prenez l’exemple des marques telles que Zappos et Warby Parker. Les deux sont spécialisés dans la vente de chaussures et de lunettes.

Warby Parker permet toutefois à ses clients d’essayer les lunettes gratuitement avant de les acheter. Zappos propose quant à lui un service de livraison gratuite à destination du consommateur. Donc, pour améliorer son entreprise, il faut mettre en place une stratégie de vente qui se démarque de ses concurrents.

Erreur dans le Business en ligne : Abandonner avant d’avoir commencé

L’entrepreneuriat est une initiative risquée et difficile si vous voulez devenir millionnaire rapidement. Cela ne doit pas toutefois freiner votre désir de démarrer une entreprise en ligne. Il est naturel de penser que vous n’êtes pas prêt à lancer votre propre entreprise. Michelle Zatlyn, l’actuelle cofondatrice de CloudFlare, s’est déjà retrouvée dans cette même situation.

Son entreprise est actuellement un leader en sécurité et performance Web. Il lui a pourtant fallu plus de 3 ans pour réaliser que fonder CloudFlare est une bonne décision. Votre entreprise peut vous sembler incohérente ou difficile à mettre en place au début. N’hésitez pas toutefois à aller jusqu’au bout de votre projet pour voir quels résultats vous allez obtenir.

Négliger la discipline personnelle

Avoir sa propre entreprise, c’est être son propre patron. Cette formule n’est pas toutefois toujours appréhendée sous son véritable sens. Pour certaines personnes, cela signifie qu’ils peuvent organiser leurs journées de travail sans les mêmes contraintes de travail habituelles. Cela reflète toutefois un manque de discipline personnelle qui est fortement nuisible à l’épanouissement de l’entreprise.

Être son propre patron, c’est avant tout apprendre à se gérer soi-même. Avoir une tenue plus professionnelle et faire des heures supplémentaires vous encourage à être plus efficace et plus productif. Pareto a établi un principe pertinent sur la gestion du temps dans le domaine des affaires. Celui-ci stipule que 20 % du temps dont vous disposez corresponde à 80 % de vos ventes.

Si vous ne travaillez pas selon un horaire cohérent est un obstacle à votre réussite. Définissez vous-même l’emploi du temps qui vous convient et respectez-le. Plus vous serez discipliné dans votre démarche, plus vous déploierez d’efforts pour que votre entreprise réussisse.

Erreur dans le Business en ligne : Ignorer l’aspect légal du processus

Il y a une considération juridique pour chaque aspect de la création d’un Business en ligne. La négligence de ces questions est l’une des principales causes d’échecs de beaucoup d’entreprises. Les tâches qui incombent à un partenaire de la société et les droits qu’il a sur l’entreprise doivent être précisés. Un accord de partenariat peut aider à contourner les malentendus futurs sur ces questions.

Business en ligne

L’autre problème juridique auquel certaines entreprises sont confrontées concerne les conditions de remboursement des prêts. Un billet à ordre permettra de définir le montant du prêt et les modalités de remboursement. Ce sera toujours nécessaire même si l’argent vient d’un ami ou d’un proche.

Lire aussi : Guide des ressources pour ta liberté financière ! Les astuces à suivre pour bien démarrer une entreprise.

Manque de compréhension de la concurrence

Avoir des concurrents est aspect inhérent à tout Business en ligne. La performance d’une entreprise dépendra de sa capacité à comprendre cette concurrence. Voyez ce qu’ils ont à offrir et ce qu’ils ne proposent pas. Examinez les défauts de leurs produits. Évaluer la qualité de leurs tarifs. Le fait d’identifier les forces et faiblesses des concurrents vous aide à mieux servir vos clients.

Sélectionner un créneau trop étroit pour la marque

Le web simplifie la recherche d’un marché de niche. Il permet aussi d’adapter une activité à un sous-ensemble très spécifique de personnes intéressées par ce créneau. Le marketing de niche présente toutefois de sérieux inconvénients.

Un créneau trop étroit vous empêche d’obtenir suffisamment de clients. Il vous appartient ainsi de cibler le bon marché. Beaucoup de Business en ligne échouent, car elles sont construites autour d’une idée qui est plus concrète pour l’entrepreneur que pour le public. Le propriétaire de l’entreprise a naturellement confiance en la viabilité de son idée.

Cela ne signifie pas toutefois que les consommateurs vont voir les choses de son point de vue. La demande pour le produit ou le service proposé doit être prise en compte. C’est là que la recherche d’un public cible entre en jeu.

Google propose des outils de premier choix pour vous aider à évaluer la portée de votre marché de niche. Le site web Google Trends analyse la popularité des principales requêtes de recherche dans Google Search sur différentes régions et langues. L’outil de mots clés de Google permet quant à lui d’identifier les termes les plus utilisés dans les recherches sur Google.

Business en ligne

Erreur dans le Business en ligne : Étoffer excessivement les contenus de mots clés

Les entreprises sont souvent enclines à charger leurs sites Web en amont avec beaucoup de mots-clés. Cette approche était encore pertinente à l’invention de l’optimisation de contenu pour des moteurs de recherche (SEO). Les classements de recherche pouvaient en effet être facilement manipulés en ajoutant autant de mots-clés que possible sur la page Web.

La situation a toutefois beaucoup évolué depuis. Le bourrage aléatoire avec des mots clés n’est plus profitable aux entreprises. Le contenu doit en effet aussi être soigné. Que vous soyez un blogueur qui cherche à devenir une entreprise ou que vous souhaitiez simplement attirer plus de trafic vers un site vendant de véritables produits, votre contenu doit s’efforcer d’être utile, informatif et amusant.

Les internautes réagissent plus favorablement à un contenu destiné à un public humain qu’à un moteur de recherche. Si le référencement n’est pas votre point fort, vous pouvez engager un spécialiste en SEO pour s’en occuper à votre place.

Défaut d’optimisation du site web d’entreprise

Beaucoup de nouveaux entrepreneurs n’optimisent pas le design du site internet pour les visiteurs, ce qui leur fait perdre des ventes. Les visiteurs veulent un site Web qui se charge en moins de deux secondes. Si le site prend trop de temps à se charger, ils finiront par le quitter pour aller vers un autre site. Cela est vrai, peu importe la qualité du service ou du produit que vous proposez.

Le site Web de votre Business en ligne doit aussi inclure un appel à l’action (CTA) sur chaque page. Un CTA est un message qui encourage l’utilisateur à prendre une action immédiate. Les formulations comme ‘appeler maintenant’ ou ‘en savoir plus’ en sont de bons exemples. Un site web ne pourra pas réaliser beaucoup de ventes s’il ne comporte pas de CTA.

Le seul fait d’avoir un site Web ne signifie pas que vous avez une grande entreprise. Votre site doit être le moteur de votre activité. Il doit inciter les clients à répondre au CTA. Consultez un concepteur Web et un spécialiste en informatique pour définir un site qui répondra à vos objectifs de conversion.

Omettre la création et l’actualisation de la liste de courriel

Tout entrepreneur avisé devrait commencer une liste de courrier électronique le jour du lancement de son entreprise. Beaucoup de ceux qui ont créé ce genre de liste oublient quant à eux de la mettre à jour selon l’évolution de leur entreprise.

Le marketing par courriel est pourtant un outil puissant pour votre business. Les statistiques montrent qu’un euro dépensé en marketing équivaut à un rendement moyen de plus de 40 €. Les abonnés à vos courriels sont ainsi vos meilleurs clients.

Déployer la campagne marketing sur les mauvaises plateformes

Les réseaux sociaux sont la base du marketing en ligne. Cela ne signifie pas toutefois que vous allez déployer votre stratégie sur toutes les plateformes de médias sociaux existantes. Concentrez-vous plutôt sur celles où votre public est le plus présent.

Facebook et Pinterest sont a priori les plateformes les plus utilisées pour des campagnes marketing. La publicité sur Facebook et Pinterest est vraiment un outil très puissant. LinkedIn est toutefois un terrain plus adéquat pour un homme d’affaires reconnu qui tente de créer sa propre marque. C’est aussi la plateforme appropriée pour réaffecter un contenu marketing.

Erreur dans le Business en ligne : Précipiter les premiers recrutements de personnel

Les entrepreneurs précipitent souvent les premiers recrutements pour accélérer le démarrage de leur projet. Cette démarche les expose toutefois à beaucoup de problèmes futurs. Il se peut que les compétences des employés ne correspondent plus aux besoins de l’entreprise. Il se peut aussi que les employés en question n’expriment pas un grand engagement envers l’entreprise concernée.

En formant votre personnel, concentrez-vous surtout sur les personnes avec des compétences que vous n’avez pas. Voyez s’ils incarnent les qualités que vous recherchez chez un collaborateur. Les cinq premières embauches définiront le rythme de votre entreprise pour toute son existence.

Laisser un commentaire

Note cet article *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − trois =

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer