problèmes d’argent 1

Les problèmes d’argent touchent toutes les catégories de personnes actuellement. L’argent a presque toujours le dernier mot dans la subvention de nos charges. Lorsque des problèmes d’argent surviennent, beaucoup pensent ne jamais s’échapper du manque d’argent, mais soyez optimiste puisque des solutions vous sont offertes dans les lignes suivantes. Les personnes qui baignent dans les problèmes d’argent dans leur vie sont sur une pente glissante.

En effet, dès qu’un pépin se présente, il leur est difficile de parvenir au bout du tunnel. Certes, il faut quand même se dire que tout le monde peut vivre dans ces conditions, mais qu’il est toujours possible de s’en remettre. En France, près de 8 000 000 de personnes sont des ouvriers de classe modeste, percevant un salaire de moins de 1 500 € par mois.

Ces gens-là sont considérés de pauvres en quelque sorte, mais ce n’est pas pour autant que chacun ne cherche pas à rendre leur vie meilleure et fuir les problèmes d’argent, et pourquoi pas vous ? Mettez un peu du « vôtre » et vous réussirez à vous en sortir. Les lignes suivantes vous seront également utiles pour arriver à ce résultat.

Problèmes d’argent : Connaitre son budget et bien le gérer

La première étape dans votre quête de résoudre vos problèmes d’argent est de vous rendre compte des failles de votre gestion budgétaire. De cette manière, vous verrez quelles dépenses sont en trop et vous pourrez rectifier par conséquent. En accordant votre attention à votre budget, vous serez capable de savoir si une dépense vous est permise ou non.

Il est vrai que des individus ignorent que ce sont leurs « caprices » ainsi que leurs « péchés mignons » qui les poussent instantanément dans les problèmes d’argent. La quantité d’approvisionnement de votre compte bancaire doit être bien scindée entre vos charges et votre reste à vivre pour que vous puissiez gérer de manière convenable, votre argent.

C’est d’ailleurs le principal moyen de réaliser des économies sur vos revenus. Pour échapper les problèmes d’argent en procédant dans cette gestion, vous devez lister vos dépenses de tous les jours et les prolonger sur un mois ou sur année entière pour bien anticiper dans vos calculs. De cette manière, vous déduirez ce qui vous reste en ayant réglé tous vos dus.

Le refus des cartes de crédit ainsi que les pépins de votre compte en banque seront des histoires anciennes en faisant cela. Pour vous simplifier la vie, les gestionnaires recommandent de recourir à des logiciels puissants et commodes à manier. Vous avez par exemple le maître pour de la gestion de budget : Microsoft Excel.

Vous avez de grande possibilité et de liberté pour gérer le budget familial avec un logiciel de Bill Gates. Son concessionnaire a fait de ce logiciel le compagnon idéal pour vous qui souhaitez résoudre vos problèmes d’argent. Sur Microsoft Excel, des graphiques et des tableaux dynamiques sont mis à dispositions des utilisateurs. C’est effectivement le maître des statistiques puisque même vos calculs, automatisés dessus, sont interprétés et transposables en courbes et en d’autres types de graphiques.

 

problèmes d’argent 2

 

De plus, ce logiciel comprend un algorithme qui permet d’intégrer des fonctions dans vos calculs, ce qui est vraiment pratique pour fuir les problèmes d’argent. Pour vous éclaircir sur ce sujet un peu technique, prenons l’exemple du calcul de la moyenne d’une de vos dépenses.

Prenons une dépense qui n’est pas fixe pour une plus grande facilité de compréhension. Disons que vous avez un budget de course qui varie entre 400 € et 700 € chaque mois. Pour faire la moyenne et bien gérer les budgets mensuels de course, il vous suffit d’aller dans une case de Microsoft Excel, où vous voulez que le résultat s’affiche donc, et de taper « égal » (« = »).

Puis vous tapez « Moyenne » et une ou des suggestions apparaitront. Vous n’aurez plus qu’à sélectionner « Moyenne ». Ensuite, sélectionner les cellules où se trouvent les budgets de course de 400 € ainsi que 700 €, en appuyant en enfonçant la touche « Ctrl » afin de les sélectionner ensemble.

Il ne vous restera plus qu’à valider après, et vous aurez la moyenne de vos courses. L’utilisation de technologies modernes est très utile pour vous dans la gestion de budget pour but d’échapper aux problèmes d’argent puisque ces dernières sont autonomes et faciles à utiliser. Vous avez l’application Linxo par exemple.

Elle est disponible sur les Smartphones, ce qui permet de se rapprocher et gérer ses comptes en banques. Vous serez notifié des actions entreprises sur votre compte. De plus, Linxo calcule tout seul votre budget, ce qui constitue son avantage par rapport à un logiciel comme Microsoft Excel. En voyant vos comptes de vos propres yeux, vous serez capable de résoudre les problèmes d’argent en distinguant les dépenses en trop.

Remédiez à ces derniers pour faire baisser d’un ton vos problèmes d’argent. Vous avez par exemple des montants onéreux liés à votre abonnement à une chaîne que vous ne regardez que rarement. Il est tout à fait possible de résilier cet abonnement puisqu’il ne fait qu’augmenter vos dus et réduire les problèmes d’argent.

Si ce dernier est évalué à 30 € par mois, vous aurez donc ce même montant dans vos économies. Le fait d’établir votre budget du mois suivant sur la base du précédent est aussi une manière de réduire vos pertes qui provoque les problèmes d’argent. Effectivement, vous ferez cela à la longue pour visualiser ce qui est en excès et ce qui est à ajouter concernant les degrés de priorité de vos courses mensuelles.

Même les imprévus seront possibles à anticiper dans ce cas sachant que la moyenne sur plusieurs mois, des dépenses exceptionnelles, sera faisable avec cette méthode. Les problèmes d’argent sont souvent les résultats de l’ensemble des sorties d’argent superflues puisqu’en s’accumulant, elles peuvent devenir rapidement de grosses charges.

Étudier toutes les possibilités de réductions de vos déboursements est la solution la plus proche pour vous dans un budget. En procédant ainsi, vous éviterez d’envenimer encore plus votre situation qui est déjà périlleuse. Pour vous aider dans vos dispositions budgétaires, mettez en place un virement automatique afin que vos épargnes ainsi que vos économies ne subviennent pas à vos dus.

De plus, il serait mieux de prendre des liquidités pour gérer soi-même son budget avec la règle 50/30/20 afin de résoudre les problèmes d’argent. Cela est d’autant plus utile si vous placez l’unité de vos sorties sur la paperasse et que vous y épinglez la somme qui doit être due. De cette manière, vous ferez le minimum d’achats à crédit et ne ferez plus l’autruche pour vos comptes bancaires.

Prenez également le temps de vous renseigner sur les dernières nouveautés en matière de méthodes de mise en ordre de budget. N’oubliez pas les aides traditionnelles comme les ouvrages et les groupes de discussion pour vous aider dans votre quête. Le fait de participer à des ateliers ainsi qu’à des formations sur le sujet vous fera aussi du bien.

Les nouvelles technologies sont aussi à l’appel concernant le budget et ce n’est pas internet qui va vous donner des difficultés à l’utilisation. Les crédits peuvent aussi augmenter vos dettes qui incitent les problèmes d’argent, il faudra donc trouver des consensus avec votre institution financière.

Il est vrai que l’on ne choisit pas toujours de demander de l’argent à la banque puisque nous sommes souvent forcés à cela. En effet, il est presque impossible de ne pas prêter de l’argent à une entité pour pouvoir acheter un bien comme une demeure. Votre situation est stable avec seulement une dette, mais avec plusieurs, en plus des problèmes d’argent courants de la vie qui peuvent survenir, cela peut vite tourner au vinaigre.

Vous pouvez notamment faire face à des maladies nécessitant une hospitalisation ou seulement, une maladie dont le traitement coûte très cher (dialyse, chimiothérapie, etc.). Il faut donc « placer les points sur les i » concernant vos emprunts, pour vous faire un peu de quartiers concernant les problèmes d’argent.

 

problèmes d’argent 4

 

Par ailleurs, vous pouvez accéder à notre guide pour devenir riche rapidement afin que vous puissiez résoudre vos problèmes d’argent et avoir une liberté financière.

Garder son calme même avec des crédits imposants

Faire face à des problèmes d’argent est similaire à une bataille physique : il faut garder son calme tout en réagissant au quart de tour pour pouvoir frapper en premier ou se protéger pour mieux riposter. C’est même une des raisons pour lesquelles vous devez établir le tableau de vos charges, souligné au début de cet article.

Avec du calme et de la sérénité, vous serez en mesure de sortir la tête de l’eau en peu de temps. L’anticipation est la clé qui vous ouvrira les portes de la réussite dans vos soucis financiers. Prenons l’exemple d’une échéance qui arrive à un moment inopportun. Vous n’avez pas assez au moment de cette dernière.

Négociez donc la date en émettant une requête de report afin d’honorer votre part du contrat, à temps. Ceci est uniquement possible grâce à l’anticipation. Vous avez aussi les dispositifs de surendettement que dispose la Banque N26 de France. Ce dernier vous exigera un dossier pour justifier votre situation financière difficile.

En gardant votre sang-froid même en faisant face à des problèmes d’argent et des dettes qui font pâlir, vous trouverez certainement des moyens pour les affronter. En cherchant un peu, vous pouvez déboucher sur « les prêts d’urgence de la CAF » par exemple. Bien entendu, ces prêts ne sont accordés qu’aux personnes ayant des besoins exceptionnels.

Autrement dit, il n’est pas possible pour les personnes qui ont constamment des dettes de demander ces prêts sachant qu’ils ont été prévus pour subvenir uniquement à des besoins urgents. Il faut noter qu’un enfant à charge ainsi que le statut de pensionnaire doivent être d’actualité pour y être éligible.

Problèmes d’argent : Se limiter dans ses dépenses, sans se priver

Il faut savoir que vous pouvez limiter vos dépenses sans vous priver pour autant. Quelques artifices vous aideront dans ce sens. Vous avez des applications mobiles spécialisées dans la récupération de nourriture par exemple. Elles vous font participer à l’endiguement les pertes superflues qui pourront inciter les problèmes d’argent, ce qui est crucial dans la préservation de la nature.

Des applications mobiles qui traitent la sphère de la nutrition dans cette perspective sont des artifices suggérés par internet. Elles vous proposent de bons prix pour des articles près de la péremption par exemple. La possibilité de faire des achats à bon prix s’offre également à vous.

En effet, acheter des articles d’occasion sur des toiles comme « le bon coin » ou encore « Vinted » vous feront des économies pour pouvoir fuir aux problèmes d’argent. Les articles qui ne sont pas destinés à l’alimentation comme les vêtements sont les plus nombreux sur ces sites. Vous les aurez à moitié prix en cherchant un peu. Vous avez aussi le « Bric à Brac de Notre Dame des Sans Abris » qui vous donnera des prix incroyables pour des habits.

Négocier ses crédits immobiliers

Les prĂŞts immobiliers

Avant tout, il faut savoir que le fait de se faire racheter son crédit immobilier donne un plus grand pouvoir d’achat. Effectivement, vous aurez moins de temps à passer pour rembourser votre emprunt et donc vous serez rapidement libre financièrement et hors des problèmes d’argent.

Vous avez aussi la possibilité de regrouper d’autre prêt comme les crédits consommation ou travaux grâce au dispositif de la meilleure banque en ligne gratuite nommé « regroupement de crédits ». En matière d’emprunt immobilier, vous avez deux possibilités pour aboutir à l’amoindrissement des plus-values qui en découlent.

Soit, vous négociez auprès de votre banque pour qu’elle diminue ses intérêts et que vous puissiez éviter les problèmes d’argent, donc il faudra préparer de bons arguments. Soit, vous faites racheter directement votre crédit immobilier sans négociation. Il est recommandé de tenter d’abord de négocier, et tant mieux si cela réussi, mais dans le cas contraire, passez à la deuxième possibilité : le rachat.

En parlant de rachat, vous avez également deux choix possibles : le faire vous-même ou engager un courtier. Si c’est un premier prêt, le faire vous-même est le mieux. Mais si c’est un rachat, vous gagnerez plus de temps avec un courtier. Ce dernier connait bien les conditions de rachat des banques et sait que votre banque ne vous proposera pas de meilleures offres.

Reposez-vous donc sur un tiers comme celui-ci pour faire racheter votre crédit immobilier. Il faut garder un œil sur l’indemnité de remboursement anticipé (IRA) que la nouvelle banque va prélever de votre compte pour résoudre aux problèmes d’argent. Le taux de l’IRA est calculé à 3 % du reste de votre dû, compris dans le total des intérêts en 6 mois.

Il est possible de négocier l’IRA ainsi que le montant à payer pour l’examen de vos dossiers, afin d’avoir des frais moindres en changeant de banque. Bref, vous devez tenir compte de tous les frais relatifs à votre nouvelle banque pour être sûr qu’elle soit plus profitable que l’ancienne, sans quoi le rachat n’aura servi à rien.

Pour votre gouverne, la différence entre les taux de vos banques doit être de 0, 5 % sans quoi, vous n’obtiendrez aucun avantage du rachat de crédit immobilier. Vous avez l’obligation de passer par plusieurs étapes dans le rachat de crédit immobilier. Les dossiers que vous devez mettre à la disposition de la banque qui va racheter votre crédit sont presque similaires à ceux fournis lors de votre prêt.

Toutefois, les institutions financières vont chercher à justifier votre statut et voudront fréquemment des clients « de bonne qualité ». En effet, certaines entités traitent leur client comme de la marchandise dont on doit justifier la qualité. En premier lieu, passer sur le site « Partners Finances » pour embaucher un courtier qui vous accompagnera et vous guidera dans le rachat de votre crédit immobilier, afin d’évite les problèmes d’argent.

C’est plus simple de se faire aider par un courtier, mais vous pouvez très bien faire sans lui. Une fois cela effectuer, constituez maintenant votre dossier. Concernant les documents, vous devrez fournir tout ce que vous demandera l’institut financier.

On peut distinguer, en général vos factures téléphoniques ainsi qu’électriques, votre fiche de paie ainsi que vos relevés bancaires des 3 derniers mois, une pièce d’identité valide (donc certifiée), votre livret de famille ainsi qu’un justificatif de votre situation matrimoniale, un justificatif de votre activité en cours (donc une attestation de travail.)

Hormis ces différents dossiers personnels vous aurez également besoin de vos avis d’impositions les plus récents, un document justifiant vos apports, une fiche de suivi de la paie de votre appartement en cas de location, une pièce justifiant le paiement de vos taxes foncières, un acte de propriété si vous êtes propriétaire ainsi que la fiche de suivi de vos crédits immobiliers.

N’oubliez surtout pas d’envoyer une requête de « décompte de remboursement anticipé » à votre ancienne banque pour permettre à la nouvelle de prendre connaissance de la somme à racheter. Dans le cas où vous avez choisi de procéder en étant accompagné d’un courtier, vous devez signer un mandat pour qu’il puisse continuer la procédure après l’examen de vos dossiers.

 

problèmes d’argent 3

 

Comprendre la relation assurance prêt immobilière pour régler les soucis financiers

Comme dans toute entité assureur, on va vous demander des informations précises sur vos maladies endémiques, vos allergies, etc. Bref, cela servira à fixer le montant de votre assurance compte tenu des risques que vous encourez et ce qui peut vous arriver de part et d’autre de votre état de santé.

Il est temps de chercher un terrain d’entente avec votre assureur après votre inscription. Plusieurs critères vont déterminer le montant de l’assurance qu’une banque va prélever de votre prêt immobilier. Comme il a été souligné précédemment, l’assurance va demander votre âge, exactement pour déterminer ce coût.

Votre état de santé va aussi jouer un rôle dans ce calcul sans parler de la durée de recouvrement de votre prêt immobilier. Il est tout à fait logique que plus vous soyez âgé, plus votre assurance coûte cher sachant le pourcentage de risque qui montent suivant ce facteur de vieillissement.

Il est préférable de collaborer avec un comparateur pour trouver les meilleurs taux possible puisque le marché est large et que vous pouvez échapper aux problèmes d’argent. En temps normal, un comparateur vous trouvera un taux aux alentours de 0, 11 %, quel que soit votre âge.

Sans passer par cette aide indispensable, vous allez faire face à des taux débutants à 0, 20 % et pouvant atteindre les 0, 92 % de votre prêt immobilier. Vous économiserez avec un comparateur donc. Assurland n’attend que sur sa plateforme. Dans votre choix de fuir les problèmes d’argent, veillez à bien examiner les prix, les différents types de palladiums disponibles chez l’entité (caution chômage, accident [IP partiel, IP total et IP PRO], etc.).

La « quotité » est un élément important à connaitre dans votre sélection. Le taux de cette dernière reflète la hausse ou la baisse du prix d’une assurance, donc prenez cela en compte. Gardez également l’œil sur les limitations imposées par votre assurance. L’âge de retraite est souvent la limite de certaines assurances.

Vous devez penser à une assurance qui vous couvrira à long terme puisque cela ne vous servira pas à grand-chose si vous êtes par exemple dans la soixantaine et que votre assurance ne couvre que les personnes ayant 65 ans et moins. L’assurance peut vous coûter beaucoup si vous ne la choisissez pas avec vigilance et cela pourra inclure des problèmes d’argent.

Pour vous montrer cela en quelques chiffres. Voici une illustration pour que vous compreniez mieux. Une personne fait un prêt de 100 000 € sur 10 ans, avec un taux d’assurance de 0, 18 %. Pour calculer le montant prélevé chaque année, la formule est la suivante :

(50 000 € X 0, 28)/100 = 90 €. Ces 90 € seront donc crédités de votre prêt par votre assurance, et ceci chaque année. Ce montant est onéreux sur le long terme, c’est pourquoi il faut être pointu dans le choix de votre assureur pour que vous ne tombiez pas dans de différents problèmes d’argent.

Problèmes d’argent : Demander de l’aide

Une solution qui est la plus proche de vous est le fait de demander une aide financière en cas de problèmes d’argent. Pour cela, prenez le temps de vous informer sur les différentes aides financières qui existent et qui sont à votre portée. L’État propose par exemple des aides financières à ceux qui sont tombés dans de forts problèmes d’argent, et à ceux qui en ont vraiment besoin.

Vous avez aussi des bienfaiteurs tels « l’association Cresus » qui vous guideront dans votre périple jusqu’à ce que vous vous sortiez du pétrin. La carence de renseignement sur les différentes solutions extérieures qu’on peut vous proposer est un grand défaut à éviter pour résoudre vos problèmes d’argent.

Mettez la loupe sur vos soucis et vous dénicherez des aides à votre niveau. Il y a notamment « les primes sur les activités » ou encore « les subventions au logement », déterminées selon votre salaire. Pour connaitre si vous êtes éligible à ces aides, consulter la toile « CAF ».

Compléter ses revenus mensuels

Un moyen qui est pratique et efficace en même temps s’offre également à vous qui avez des problèmes d’argent : les jobs en ligne, à temps partiel. Pour subvenir à vos dépenses, vous pouvez réaliser de petits boulots qui vous rapporteront quelques euros de plus chaque mois. Certains emplois en ligne ne rapportent pas grand-chose par rapport à votre salaire principal.

Mais vous aurez quand même le privilège de connaitre de véritables poules aux œufs d’or dans les lignes suivantes. Certains des jobs résumés ci-dessous vous permettront de fuir aux problèmes d’argent et d’obtenir le statut d’indépendant financier de part et d’autre de leurs apports. Pour vous donner un peu plus d’idée sur ce sujet, vous pouvez vous référer à l’ouvrage d’Aurélien Amacker intitulé « Indépendance financière pour tous ».

Vous serez plus précisément ce qu’est la véritable indépendance financière dans ce livre. « Revenons à nos moutons » et voyons les moyens que le web vous propose pour compléter vos revenus mensuels. Les premiers de la liste sont les multifonctions d’internet que sont les toiles multifonctions.

Ces dernières vous accordent une rémunération après avoir effectué des missions pour elles. Cela vous permet d’échapper aux problèmes d’argent. Entre autres, vous êtes chargé de regarder des annonces, adhérer à des sites pour elles, tester différents services et articles, etc. « Moolineo, Loonea, 5euro. com, Ba Click, Fiverr » et bien d’autres plateformes populaires disposeront de ces emplois en ligne.

N’oublions pas que certains sites proposent de véritables jobs comme celui de développeur web, de rédacteur web ou encore de Community Manager. Vous aurez donc l’embarras du choix en visitant le maximum de site, ce qui est d’ailleurs recommandé. Le blogging est aussi une autre perspective envisageable pour mettre un terme aux problèmes d’argent.

C’est un moyen qui est classé de très lucratif puisqu’il s’agit de la création d’un site internet comme dans l’e-commerce. La différence est que vous y vendez plus vos écrits que des produits. Dans le blogging, vous serez amené à attirer l’attention du public en écrivant des articles sur des sujets intéressants.

Toutefois, il faut faire attention à ce que vous ne vous ennuyez pas à écrire. Pour éviter cela, il faudra traiter des thèmes qui vous tiennent à cœur en plus de toucher votre audience. De cette manière, le public aura plus d’intérêt à consulter votre blog. Les abonnements suivront ensuite puisqu’à la longue, le besoin de vos publications se fera sentir.

Une fois que vous avez un nombre assez important d’abonnés, vous pouvez intégrer des placements de produits ainsi que des annonces à votre blog. De cette manière, à chaque gain des sites demandeurs grâce à votre aide, vous obtiendrez de ressource et vous pouvez résoudre vos problèmes d’argent.

L’affiliation ainsi que le parrainage peuvent aussi passer par votre blog pour avoir un plus grand taux de réussite. Imaginez-vous qu’un blog peut rapporter plus de 1 000 € mensuellement ce qui vous mène à la résolution de vos problèmes d’argent. C’est donc un excellent moyen mis à votre disposition, pour dire adieu à vos problèmes d’argent.

Pour te créer des revenus sur internet et changer de vie, rejoins la formation Business Express !

Laisser un commentaire

Note cet article *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − six =

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer