Netflix comment vendre de la drogue en ligne 1

Vous voulez en savoir plus sur la série Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne ». Pour mieux déceler cette série, il faut tout d’abord étudier le film. Il faut également étudier l’histoire réelle qui a inspiré les réalisateurs. Ce n’est qu’après que vous allez comprendre le film Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » que vous allez le réaliser en vous inspirant de cette histoire.

Pour info : Sur notre site, vous pouvez aussi découvrir comment mettre une vidéo sur YouTube et gagner de l’argent, c’est un autre modèle de business en ligne réel et rentable pour ne pas être influencé par le film « Comment vendre de la drogue en ligne » : ).

Netflix How To Sell Drugs Online : Le film

Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » ou en anglais How To Sell Drugs Online est une série de Netflix. Elle est d’origine allemande. Cette série parle de deux adolescents. L’un d’eux est un geek. Ce dernier a percé le secret de la vente de drogue en ligne pour le but de devenir riche rapidement. Il a réalisé cette activité de A à Z suite à une motivation amoureuse. Sa petite amie l’a abandonné à cause d’une indépendance à l’extasie. Pour avoir sa dose habituelle, elle est sortie avec un dealer

Pour reconquérir cette dernière, le geek a trouvé un moyen pour vendre de la drogue en ligne. Dans le film, la vente a été réalisée sur une boutique en ligne appelé Mydrugs. La drogue vendue était de la MDMA. Étant donné qu’il s’agit d’une série, elle est dispatchée en plusieurs saisons. La première saison à elle seule compte 6 épisodes. La série a été réalisée par Philipp Käßbohrer et Matthias Murmann. Les acteurs principaux du film sont Maximilian S et Lenny.

 

Netflix comment vendre de la drogue en ligne 3

 

Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » : Une histoire vraie

La série Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » a été inspirée de fait réel. Cette histoire parle de deux adolescents appelés Moritz Zimmermann (ou Maximilian S dans le film) et de Lenny. Dans la vie réelle, avec des astuces ils ont réussi ou plutôt Moritz (le geek de l’histoire) a emmagasiné une somme d’environ un million de dollars (sommes en Bitcoins) entre 2013 et 2015.

Très vite, les deux adolescents sont devenus des experts de la vente illicite de drogue en ligne. La boutique de vente en ligne à été créer et existait bien. Les réalisateurs l’ont baptisée Mydrugs dans le film, mais dans la vie réelle de ces adolescents, la boutique s’appelait Shiny Flakes.

Après avoir intégré Shiny Flakes, appelé aussi Amazon de la drogue illégale, le geek qui a développé le trafic a eu accès à la vente de toutes sortes de drogues. Sur ce site, on pouvait trouver des stupéfiants illicites comme le MDMA, XTC, LSD, du Cannabis, du Crystal meth, etc.

Comment commercialiser de la drogue sur le net en s’inspirant du film ?

Plusieurs personnes ont suivi les épisodes de la série Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne ». Le titre est assez accrocheur et fait penser à un guide pour ceux qui souhaitent commercialiser de la drogue illégalement sur le net. En visionnant les épisodes, certains ont peut-être même eu l’idée de copier le geek de l’histoire et de créer une véritable entreprise de la drogue.

De plus, le jeune Moritz, que ce soit dans le film Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » ou dans la vie réelle, a pu réaliser son business de vendeur de drogue sans avoir à bouger de chez lui. C’est donc une activité qui faisait gagner gros, qui était facile à monter et qui était pratique pour ceux qui ne souhaitent plus travailler.

Au risque de spoiler, on ne va pas vous en dire plus. Mais ce qu’il faut noter c’est que premièrement, le film n’est qu’un film. L’inspiration est réelle, peut être aussi certains détails, mais le déroulement de l’histoire, le vrai parcours entamer par le personnage réel, personne ne va vous le détailler, et surtout pas le film Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne ». Vous ne pouvez donc pas vous inspirer de cette série.

 

Netflix comment vendre de la drogue en ligne 2

 

Si on oubliait le film Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » et si on se penchait de près sur l’histoire du geek, on peut dire que c’est un adolescent très intelligent. Cependant, malgré son intelligence, il a quand même été emprisonné et doit passer 7 ans de sa vie derrière les barreaux. La cause était une petite erreur. Il a échoué suite à une erreur d’inattention si on peut dire. Les services de l’ordre ont pu l’attraper à cause de l’affranchissement des colis qu’il envoyait. En plus, les colis qu’il envoyait partaient toujours d’un point précis qu’il n’a jamais changé.

Pour lui, l’erreur était ce petit point, mais pour un autre, cela pourrait être pire. De plus, pour lui, l’emprisonnement n’était que de 7 ans, car il était mineur (17 ans), mais pour un adulte, la peine risque d’être très lourde. Même pour un autre adolescent, la loi devient de plus en plus sévère. Peut être que c’était 7 ans pour Moritz, mais pour le prochain, peut être que l’emprisonnement ira plus loin. Là également donc, vous ne pouvez pas vous inspirer de cette histoire. Cette activité reste illégale et les vendeurs seront sévèrement punis par la loi.

De ce fait, même avec les bons tuyaux et les bonnes astuces, ainsi qu’un gros cerveau intelligent, il est impossible de vendre de la drogue en ligne. Cela, la série Netflix « Comment vendre de la drogue en ligne » ne vous le dévoilera qu’après quelques épisodes. La série reste passionnante. Cependant, s’en inspirer équivaut à foncer droit dans le mur.

Pour avoir de vrais idées de business sans risque,  rejoins la formation Business Express 🙂

 

Laisser un commentaire

Note cet article *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =

").after(c.lastChild)}d&&(f.id=d+"-script"),f.src=e,c.appendChild(f)})},TVE_Dash.send_ajax=function(b,c){a.ajax({url:tve_dash_front.ajaxurl,xhrFields:{withCredentials:!0},data:{action:"tve_dash_front_ajax",tve_dash_data:b},dataType:"json",type:"post"}).done(function(b){b&&a.isPlainObject(b)&&(b.__resources&&(b.__resources.css&&TVE_Dash.ajax_load_css(b.__resources.css),b.__resources.js&&TVE_Dash.ajax_load_js(b.__resources.js),delete b.__resources),a.each(b,function(a,b){if("function"!=typeof c[a])return!0;c[a].call(null,b)}))})},a(function(){setTimeout(function(){var d=new a.Event("tve-dash.load");return a(document).trigger(d),!a.isEmptyObject(b)&&(!(!tve_dash_front.force_ajax_send&&tve_dash_front.is_crawler)&&(TVE_Dash.send_ajax(b,c),void(TVE_Dash.ajax_sent=!0)))})})}(ThriveGlobal.$j); } catch(e){console.error("An error has occurred: "+e.stack);}}catch(e){console.log(e)}

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer