Vivre de son blog, on entend cette idée de plus en plus un peu partout sur internet. Mais concrètement, est-ce vraiment possible ? 

 

Au fait, je me présente, c’est Damien, du blog damienrenneville.com sur lequel je parle de business en ligne, affiliation et marketing relationnel. 

 

Je suis aujourd’hui l’invité de Blog Riche que je remercie pour vous parler d’un sujet passionnant mais aussi qui fait couler beaucoup d’encre…

 

Alors, peut-on vraiment vivre du blogging ? Et si oui, comment le faire et en combien de temps par jour, par semaine ou par mois ? 

 

C’est ce qu’on va voir maintenant en 4 étapes ! 

 

En lisant jusqu’à la fin, tu verras comment c’est possible et surtout si c’est possible pour n’importe qui. 

 

Prêt ? 

 

Alors, c’est parti !

 

Vivre de son blog, rêve ou réalité ? 

Est-ce que vous voyez la photo de la personne avec son ordinateur bossant en face de la mer ? 

 

Vous savez, cette photo qui fait rêver ? Cela donne envie, n’est-ce pas ? 

 

Mais réellement, est-ce possible ? 

 

J’ai envi de vous dire OUI et NON ! 

 

Pourquoi oui ? 

 

Eh bien, pour avoir fait l’expérience, j’ai lancé mon blog en mai 2020, et mon blog me rapportait déjà de l’argent au bout de 7 mois d’activité. 

 

Donc, oui c’est vraiment possible de vivre de son blog. 

 

Alors, pourquoi j’ai répondu oui et non ? 

 

Eh bien, j’ai répondu non, car si vous ne mettez pas en place à la lettre certaines actions, additionné à une persévérance à toutes épreuves. Alors, non ! Dans ce cas, vous ne pourrez pas vivre de votre blog ! 

 

Alors, êtes-vous prêt à découvrir comment vivre de son blog ? 

 

Ok ! Alors, c’est parti ! 

 

Etape 1 pour vivre de son blog : choisir la bonne niche

Pour mettre toutes les chances de votre côté et espérer gagner de l’argent grâce à un blog, il vous faut d’abord trouver la bonne niche. 

 

Ok, déjà, qu’est-ce qu’une niche ? 

 

C’est tout simplement le marché sur lequel vous allez vous positionner. 

 

Idéalement, vous devez choisir une niche que vous aimez et même pourquoi pas une de vos passions ? 

 

Mais, faudrait-il que cette passion soit monétisable ! 

 

Voyons ça ensemble…

 

Astuce 1 : les mots-clés

La première étape consiste à faire une recherche des mots clés de votre niche. Le but étant de voir si le nombre de recherches est assez intéressant pour attirer assez de trafic sur votre blog.

 

Donc, pour cette étape, il vous suffit d’utiliser un outil gratuit qui s’appelle Ubersuggest. 

 

Imaginons que vous choisissiez la niche de la plongée sous-marine. 

 

Dans un premier temps, mettez vous dans la peau de la personne qui cherche des infos sur internet. 

 

Que recherche-t-elle en général ? 

 

  • cours de plongée
  • spot de plongée
  • équipements de plongée

 

Il ne vous reste plus qu’à continuer 😉 

 

Ensuite, tu as simplement à taper ces mots clés dans la barre de recherche. 

 

Tu auras donc accès aux 2 premières données à prendre en compte : 

  • Le volume de recherche mensuel  

Vous l’aurez compris, plus c’est haut et plus c’est intéressant.

 

  • La difficulté SEO 


Ici, c’est l’inverse, plus c’est bas et plus c’est intéressant. En fait, la difficulté est noté de 0 à 100 et plus ce chiffre est haut et plus il y a de concurrence. Ce qui veut dire beaucoup de blogs et de sites web qui parlent de ce sujet.

 

Après avoir fait ces recherches, tu as une première idée du potentiel de votre niche. 

 

Mais est-elle vraiment monétisable ? 

 

C’est ce que nous allons voir dans les astuces suivantes…

 

Astuce 2 : la recherche sur google

Un des moyens bêtes et méchants de savoir si votre niche a un potentiel et donc que votre blog peut être monétisé, c’est de taper votre mot clé sur google. 

 

On va taper ensemble “plongée sous-marine” sur google. 

 

Et là, je vous laisse regarder tout en haut et à droite. 

 

Que voyez-vous ? Normalement vous devriez voir des propositions sponsorisées ou “Ads”. 

 

Si c’est le cas, c’est que des personnes ont payé google pour mettre en avant leur produit ou articles. 

 

Donc, si les entreprises payent pour être mise en avant, c’est pour vendre et gagner de l’argent par derrière, n’est-ce pas ? 

 

Ce critère est quand même à prendre avec des pincettes. Car ce n’est pas parce que vous n’avez pas vu des pubs sur votre niche que ça veut dire que vous ne pourrez pas la monétiser. 

 

Pas de panique si vous ne voyez pas de pub ! Il y a un autre moyen de savoir si votre niche peut vous rapporter de l’argent… 😉

 

Astuce 3 : la recherche de livres

Un bon moyen de savoir si ça vaut le coup pour vous de lancer un blog sur la plongée ou les recettes secrètes de mamies, c’est les livres. 

 

Et rien de plus simple, il suffit d’aller sur Amazon pour voir le marché qui se profile pour vous. 

 

Nous allons donc reprendre l’exemple plus haut histoire de savoir si vous avez des chances de vivre de votre blog de plongée. 

 

Sur Amazon.fr (et pas .com), je tape “plongée sous-marine” dans recherche en choisissant le filtre “livres en français”. 

 

Et là, plus de 8000 résultats ! 

 

Il est bien de regarder les livres qui ont des notes (les étoiles) car cela veut dire que ces livres se vendent bien. 

 

Donc, diriez-vous que cette niche pourrait rapporter de l’argent grâce à un blog ou pas ? 

 

Moi, j’ai envi de dire oui, mais il faut d’abord savoir comment attirer du trafic sur ce fameux blog, n’est-ce pas ?

 

Étape 2 pour vivre de son blog : comment attirer du trafic ? 

Je vais être honnête avec vous, pour espérer vivre de son blog au bout d’un an, il faut attirer une moyenne d’au moins 8 000 visiteurs par mois.

 

Ça parait énorme, mais au final, si vous avez bien fait vos recherches juste avant, cela est tout à fait atteignable.

Et nous allons voir tout de suite comment faire.

 

Astuce 1 : rédiger des articles

La première action que vous devez mettre en place est la rédaction d’articles sur votre blog. 

 

Vous devez absolument être régulier et rédiger au moins 1 article par semaine. 

 

Au début, je vous conseille d’en rédiger au moins 2 par semaine. 

 

Cela ne paraît pas énorme à première vue. 

 

Mais étant rédacteur web seo, je peux vous dire que le temps passe très vite lorsque vous rédigez un article de top qualité. 

 

Car oui, la quantité c’est bien, mais la qualité c’est mieux. 

 

Vous devez donc rédiger des articles d’au moins 1500 mots (idéalement 2000) et y incorporer de la qualité. 

 

Qu’est-ce que je veux dire par là ? 

 

Eh bien, vous devez offrir le maximum de conseils dans un article. Vous pouvez y ajouter quelques images et même des vidéos. 

 

Il ne faudra pas oublier de vous former sur la partie rédaction seo qui est plutôt simple. Cela consiste en gros à incorporer certains mots-clés dans l’article pour être mieux référencé sur google (et donc attirer du trafic).

 

Comme pour l’article que je rédige actuellement, j’ai choisi le sujet et donc le mot-clé “vivre de son blog”. 

 

Je dois donc le placer en plusieurs fois dans cet article pour qu’il ait toutes ses chances d’être bien placé. 

 

Bien sûr, tout cela ne suffit pas pour apparaître sur la première page de Google. 

 

Il faut aussi que votre blog ait une bonne autorité, c’est-à-dire qu’il se fasse connaître auprès des autres blogs.

 

Astuce 2 : Rédiger encore des articles, mais “invités”

Un moyen pour vous de vous faire connaître, est de rédiger des articles sur d’autres blogs que le vôtre. 

 

L’idéal est d’en rédiger au moins 1 par mois, 2 à 3 serait le top au début ! 

 

Pour décrocher ses articles invités, rien de plus simple. Tout passe par le relationnel et la communication. 

 

L’idée est de vous prévoir une plage de 15 à 30 min par jour par laquelle vous allez scruter les blogs de votre thématique. 

 

Lisez 1 ou 2 articles de ces blogs, puis laissez un commentaire très pertinent. Ne laissez pas de commentaire du style : “Génial votre article, il m’a bien aidé”. 

 

Vous devez sortir du lot et finir le commentaire par une question. Le but étant que le(la) blogueur(se) vous remarque. 

 

Vous pouvez mettre 2 à 3 commentaires avant d’entrer en contact avec la personne pour lui proposer un article invité de votre part. 

 

Bien sûr, il y a d’autres moyens de créer le contact avec d’autres blogs comme les réseaux sociaux. 

 

Vous ferez des rencontres aussi tout naturellement, comme ça a été le cas pour moi avec Thomas Gio.

Pour la petite histoire, on s’est rencontré sur Facebook, ces publications me plaisaient beaucoup et j’ai mis des commentaires naturellement, puis j’ai fini par acheter une des ces formations.

 

Ensuite, quand j’ai appris qu’il avait un blog, de plus dans le domaine qui me plaisait et en rapport avec le mien également. Je lui ai donc proposé de rédiger un article sur son blog.

 

Je suis certain que le blogging vous amènera naturellement à faire de belles rencontres et pourquoi pas de futurs partenariats ? 

 

Mais avant ça, il y a un 3ème point que vous devez mettre en place sur votre blog pour attirer du trafic dans le but de vivre de celui-ci. 

 

Voyons ça maintenant…

 

Astuce 3 : La vitesse et le seo global

Je ne vais pas m’attarder sur ce point car il est assez technique. Mais je vais vous expliquer comment ça marche pour que vous compreniez bien l’enjeu.

 

Pour que votre blog soit bien référencé sur google, et donc qu’il attire des visiteurs, il faut que son temps de chargement soit rapide. Il doit être idéalement inférieur à 3 secondes. 

 

Aussi, votre blog doit être optimisé pour le référencement (avec les mots-clés). 

 

Ce travail peut parfois être long et technique. Je l’ai fait moi-même sur mon blog et celui d’autres blogueurs et je peux vous dire que ça peut vite devenir un casse-tête. 

 

Alors, pour faire simple, je vous conseille de déléguer cette partie. 

 

Rassurez-vous, cela ne vous coûtera pas très cher. Il existe aujourd’hui pleins de plateformes comme 5euros ou fiverr, entres autres, qui vous permettront de trouver des pros.

Dans la barre de recherche, vous pouvez taper “rapidité blog” et/ou “seo blog” et vous verrez un panel de pro qui pourront vous aider. 

 

Après toutes ces étapes, c’est le moment de monétiser votre blog non ? 

 

Alors, voyons ça ensemble…

 

Etape 3 pour vivre de son blog : la monétisation

 

Pour vivre de son blog, vous vous dites peut-être qu’il faut faire de la publicité sur votre blog ? 

 

Eh bien, détrompez-vous ! La monétisation de votre blog passe par l’envoi d’emails. 

Et pour récupérer les emails de vos visiteurs, vous devez leur offrir du contenu de qualité et des solutions à leur problème….

Astuce 1 : le lead magnet, contenu de qualité gratuit

Pour commencer à remplir votre liste d’emails et pouvoir discuter avec les visiteurs de votre blog, vous devez offrir un contenu gratuit. 

 

Ce contenu peut prendre plusieurs formes : 

 

  • Un e-book d’astuces
  • Une vidéo de formation
  • Un PDF 

Rassurez-vous, c’est plutôt simple à réaliser. 

 

Vous pouvez par exemple créer un PDF de 10 pages sur : “ 20 astuces pour être à l’aise en plongée sous-marine comme un poisson dans l’eau”.

 

Ensuite, vous le mettez à disposition de vos visiteurs gratuitement en échange de leur email. 

 

Et c’est comme ça qu’on passe à la phase suivante.

Astuce 2 : L’e-mailing

Après avoir récupéré les emails des visiteurs intéressés par votre produit gratuit sur votre blog. 

 

C’est le moment de garder le contact avec eux pour qu’ils ne vous oublient pas. Vous devez donc continuer à leur envoyer des astuces pour les rendre fidèles. 

 

Puis vous pourrez enfin passer à la phase de monétisation qui peut prendre plusieurs formes.

Astuce 3 : monétisez avec le coaching

Dans vos emails, vous pouvez proposer des séances de coaching ou formations par visio ou en présentiel. 

 

C’est la manière la plus simple de monétiser votre liste dans un premier temps. Pour être sûr de bien cibler votre coaching.

 

Vous pouvez envoyer un sondage à vos prospects et leur demander quels problèmes ils rencontrent.

 

Cela vous permettra de tomber dans le mile et de vendre votre coaching plus facilement.

 

Astuce 4 : monétisez avec l’affiliation

Un autre moyen de vivre de son blog, c’est l’affiliation. Le principe est similaire à l’achat – revente de produits physiques sauf que là c’est virtuel et vous n’achetez rien du tout. 

 

Donc, vous proposez à vos prospects, des produits d’autres personnes de votre thématique. 

 

Cela peut être une formation en ligne, un ebook… En faisant, ça vous donne une commission sur la vente effectuée, et la seule chose que vous avez à faire c’est d’envoyer un lien par email.

Pour trouver des produits virtuels à vendre, il existe plusieurs plateformes. Et celle qui me vient en tête est 1tpe qui vous permet de trouver des formations et livres à vendre.

 

Astuce 5 : monétisez avec la vente de vos formations

L’autre moyen et pas des moindres de vivre de son blog, est de vendre vos propres formations et contenus. 

 

C’est le moyen de gagner le plus d’argent car ce sont vos produits, donc vous recevez 100% des ventes. 

 

Bien sûr, cela peut être un peu long à mettre en place mais ça peut vraiment valoir le coup. 

 

Je suis sûr que vous avez de superbes compétences à vendre. 

 

Une formation en ligne sur tous les secrets de la plongée sous-marine… Pourquoi pas ? 

 

Une formation pour apprendre à investir en crypto monnaie, en immobilier ou dans les timbres…

 

Au final, si il y a de la demande, tout peut se vendre 😉 

 

Alors, à vos claviers, le secret est dans l’écriture…

 

Pour finir, en bonus : comment automatiser votre blog ? 

Une des étapes les plus sympas à mon sens, c’est l’automatisation de son blog. 

 

Avec la naissance de nouveaux métiers et des plateformes de freelancing, il est devenu un jeu d’enfants d’automatiser votre blog. 

 

Tout peut se trouver ! Vous cherchez quelqu’un pour écrire vos e-mails, vos articles ? 

 

Sur des plateformes comme Fiverr, 5euros ou autres, vous y trouverez votre bonheur. 

De cette manière, vous pourrez vous concentrer sur l’essentiel, et sur ce qui vous plaît ! 

 

Il vous suffit de sélectionner les personnes en fonction de vos critères et de leur note et de leur envoyer un message par le biais de ces plateformes. 

 

De plus, les tarifs sont souvent attractifs !

 

En tout cas, je vous souhaite à tous de vivre de votre blog si vous vous lancez dans cette belle aventure ! 

 

C’était Damien du blog damienrenneville.com 

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer