Dividendes

Aujourd’hui, Danilo du Blog Rich Ambitions se propose de nous parler de bourse et plus précisément d’investissement dans les actions versant des dividendes. Une stratégie utilisée par de nombreux investisseurs (et millionnaires !) pour générer des revenus passifs. Je lui laisse la parole.

Vivre de vos dividendes, c’est possible.

Pour cela, il vous faudra que vous vous constituiez un portefeuille « passif » qui vous  permet d’encaisser un maximum de dividendes.

Si vous n’êtes pas familier avec le jargon boursier, un dividende est une partie des bénéfices qu’une entreprise redistribue à ses actionnaires à des dates prédéfinies durant l’année. En gros, les dividendes constituent des revenus passifs pour les actionnaires d’une société.

Investir pour obtenir des dividendes, c’est donc viser une catégorie particulière d’entreprise, celles qui redistribuent une partie de leurs bénéfices à leurs actionnaires.

C’est la stratégie d’investissement que je préfère car la bourse est un levier incontournable pour devenir riche et surtout libre. La bourse possède de nombreux avantages par rapport aux autres leviers de la liberté financière pour cette année :

  • Le premier est que vous pouvez gérer vos investissements à partir de votre ordinateur (et donc de n’importe où dans le monde). Vous n’avez pas à régler les mêmes problèmes que dans l’immobilier : la procédure d’achat, les travaux et la gestion des locataires.
  • Le marché boursier est liquide, vous achetez et vendez rapidement.
  • Vous pouvez commencer avec 100€ par mois et vous constituer rapidement un portefeuille de plusieurs milliers d’euros en quelques années seulement.

Pourquoi investir dans les dividendes ?

Avec l’achat revente sur du court-terme, il n’y aucune rentrée d’argent régulière. On revend l’action plus chère que ne l’a acheté, c’est une opération « One Shot ». C’est une stratégie risquée car vous ne pouvez pas prévoir avec certitude les mouvements du marché à court terme.

Investir dans les dividendes, c’est un peu comme nourrir une poule. Plus vous la nourrissez, plus elle grandit et un beau jour, elle va pondre des œufs. Ce sont vos dividendes !

C’est d’ailleurs le modèle de Warren Buffet, qui est de conserver ses actions sur le long terme et « manger » avec les dividendes qui sont versés chaque année. De cette façon, vous conservez vos actions aussi longtemps que vous voulez et vous ne tuez pas votre poule aux œufs d’or. Votre actif est toujours là et vous rapportera toujours des revenus. Vous comprenez la logique ?

Quand vous investissez en bourse, vous devez vraiment vous dire, cette action, « je l’achète à vie ». Dans ce cas, vous n’êtes plus dépendant du cours de l’action et des fluctuations du marché.

Que les marchés baissent ou montent, vous toucherez des dividendes.

Il est vrai que quand les marchés baissent, le dividende qui vous sera versé sera moins généreux (et encore ce n’est pas vrai pour toutes les entreprises), mais au moins vous ne devez pas vous ennuyer à suivre les cours tous les jours et prendre des décisions sur le coup de l’émotion.

Les 5 conseils pour réussir votre investissement dans les dividendes 

1) Fixez-vous un objectif

Se fixer des objectifs est pour moi une règle de vie. J’aime me fixer des objectifs avant de me lancer dans un projet.

Vos objectifs doivent être SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable, Temporellement défini). Par exemple, se fixer comme objectif de « gagner plus », « de faire des revenus passifs » n’est pas assez précis.

Pour vous donner un exemple, mon objectif est de générer une rente mensuelle de 200€ par mois dans 3 ans. Cela équivaut à un portefeuille boursier évalué à plus ou moins 20000€ avec un rendement de 10%.

Tous mes choix d’investissement vont donc aller dans ce sens-là.

Enfin, si vous n’avez pas d’objectif, vous allez être influencé par tout ce qui se dit. Et plein de choses se disent autour de la bourse dans les médias. Pour avoir bien connu le milieu, je peux vous assurer qu’il faut des nerfs d’acier pour résister à la tentation de vendre quand les marchés baissent.

2) Définissez votre style d’investisseur

En bourse, on peut classer les investisseurs selon 2 types :

  • Investisseurs actifs
  • Investisseurs passifs

Les investisseurs actifs sont des spéculateurs. Ils font ce qu’on appelle  du day trading et des opérations sur quelques jours seulement. Dans ce cas, vous passez des ordres régulièrement (donc cela vous coûte beaucoup d’argent en frais de trading) et vous surveillez régulièrement les informations financières. Bref vous y passez beaucoup de temps.

Au contraire, les investisseurs passifs sont plus paresseux. Ils investissent dans des actifs qui s’apprécient sur le long terme et qui vont leur rapporter des revenus réguliers. C’est l’approche que je privilégie.

Il n’y a pas une stratégie moins bien ou meilleure que l’autre. Des investisseurs actifs gagnent beaucoup d’argent en faisant du Day Trading comme d’autres reçoivent des revenus passifs considérables avec une approche plus passive.

Vous êtes le seul décideur de l’approche que vous choisissez. Cela dépend évidemment de  votre personnalité.

Si vous êtes plutôt du genre stressé, ce n’est peut-être pas une bonne idée d’adopter une approche active. Si vous êtes trop occupé ou vous n’avez tout simplement pas envie de savoir tous les jours ce qu’il se passe sur les marchés, privilégiez l’approche passive.

3) Choisissez une stratégie

Il en existe beaucoup en bourse. Je ne vais pas toutes les énumérer. En plus, je ne les connais pas toutes !

Celle que j’utilise personnellement est la stratégie du Dollar Cost Averaging (DCA). Elle consiste à investir une somme fixe chaque mois dans un titre peu importe l’évolution des cours du marché. Cette stratégie permet de lisser vos rendements. En effet, elle permet d’amortir les périodes de baisse (puisque vous achetez vos titres moins chers) et profiter des rebonds du marché.

Cette stratégie est parfaite pour les personnes qui se payent en premier

4) Deux questions à se poser pour choisir une action à fort dividende


Ensuite, posez-vous ces 2 questions pour orienter votre choix vers une société ou une autre.
A présent, passons à l’action. Pour connaître le rendement en dividende et estimer le dividende que vous percevrez chaque année. Rendez-vous sur Yahoo Finance et choisissez une action. Par exemple, la société Philip Morris. Regardez la section « Dividend & Yield ». Nous voyons que le rendement est de 4,21%, ce qui est déjà bien.

  • La société a-t’elle du pouvoir dans la fixation de ses prix ?

Une entreprise qui a la réputation de payer des dividendes est une entreprise qui génère des bénéfices importants. Elle détient une part importante du marché et la croissance de ces bénéfices est modeste. Dès lors, ces entreprises ont moins de solutions pour croître davantage.

Une façon pour ces entreprises d’augmenter leur chiffre d’affaire est de pousser leurs prix à la hausse. Vous devez donc vous poser cette question, est-ce que la société peut se permettre d’augmenter ses prix sans perdre beaucoup de consommateurs ?

Prenez l’exemple d’Apple, chaque année, elle augmente le prix de ses iPhones. Pourtant, les iPhones connaissent de moins en moins d’innovation et les gens continuent de se ruer dessus ! C’est la même chose pour les cigarettes. Les prix augmentent mais les gens en achètent toujours.

  • La société a-t’elle une réputation à maintenir sa politique de dividendes ?

Avoir la réputation de maintenir et augmenter chaque année ses dividendes est très apprécié chez les investisseurs, ce qui fait que des entreprises qui ont systématiquement maintenu et augmenté leurs dividendes souhaitent conserver leur réputation.

Prenez l’exemple d’ExxonMobil, société pétrolière américaine. Comme vous l’avez remarqué, le pétrole a bien diminué ces dernières années. Bonne nouvelle pour nous, mais moins pour ExxonMobil qui a vu ses bénéfices diminuer. Il aurait été logique qu’ExxonMobil décide de diminuer son dividende pour garder une part plus importante de ces bénéfices.

Il n’en fut rien. La société a continué à augmenter son dividende malgré tout en diminuant ses coûts et dépenses. Cela fait d’ailleurs 32 ans qu’ExxonMobil augmente ses dividendes !

Attention, ces 2 questions ne remplacent pas elles seules une analyse financière pour choisir une action. Il y a d’autres éléments à considérer comme le taux d’endettement de l’entreprise, son PER, l’estimation de ses bénéfices futurs, etc.

5) Réinvestissez vos dividendes

Pour être encore plus efficace, vous pouvez réinvestir tout ou une partie des dividendes que vous recevez sur votre compte titre chaque année ! De cette façon, votre portefeuille va grossir encore plus et dans 10 ans, vous pourrez récolter les fruits de votre travail avec des revenus mensuels conséquents.

Voilà pour cet article. Après avoir lu cet article, vous devez être capable de définir vos objectifs avant d’investir en bourse et choisir votre approche d’investissement. Vous connaissez également une stratégie simple pour commencer à investir dès que possible. Enfin, je vous ai donné les 2 questions à vous poser pour savoir si une entreprise va vous verser des dividendes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la liberté financière, j’ai écrit un guide de démarrage sur la liberté financière dans lequel j’explique :

  • L’état d’esprit des personnes riches et financièrement libres.
  • – Un plan en 3 étapes pour optimiser vos finances personnelles.
  • – Comment constituer des revenus passifs et alternatifs grâce aux 3 leviers de l’indépendance financière.

Vous pouvez me retrouver sur mon blog en cliquant ici

 

Laisser un commentaire

Note cet article *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + dix =